AVALUN

10 Mar 2020

Installée au BHT1 depuis 2015, la start-up issue du Leti développe et commercialise un laboratoire de poche connecté conçu à partir de la technologie d’imagerie sans lentille : le LabPad®.

Ce dispositif permet de réaliser de nombreuses analyses biologiques à partir d’une simple goutte de sang prélevée au doigt et de transmettre, de façon quasi immédiate, les résultats en Bluetooth au patient et aux soignants qui le suivent.

Présentez-nous le LabPad®

Notre laboratoire de poche est un système intelligent qui comprend un microscope miniaturisé et des microcuvettes dotées d’une microfluidique innovante. Il permet de réaliser en un temps record des analyses au plus près du patient. Le cœur du dispositif est un capteur d’images CMOS*. C’est un composant comme ceux que l’on trouve dans appareils photo des smartphones sauf que nous remplaçons les lentilles optiques par des algorithmes de reconstruction de l’image, qui transforment le capteur brut en microscope. Chaque analyse nécessite une microcuvette contenant un réactif lyophilisé, que l’on insère dans une fenêtre, face au capteur, et que plusieurs sources lumineuses viennent éclairer. Lorsqu’une goutte de sang se mélange au réactif, les phénomènes biologiques caractéristiques des paramètres à mesurer sont observés en temps réel et le résultat est généré par l’algorithme de traitement des images. En 2020, les équipes d’Avalun ont mis au point le LabPad® de deuxième génération et un test antigénique rapide Covid-19 qui a reçu le marquage CE en novembre. Le succès rencontré nous donne de l’élan et accélère le développement de nouveaux tests qui élargiront l’usage du LabPad®.

Est-ce au BHT1 que vous menez toutes vos activités ?

Pas toutes non… Nos bureaux ne sont pas au BHT1, mais à quelques minutes de là, dans les murs de Grenoble INP-Phelma. Au départ, nous louions seulement un laboratoire de 90 m2 au BHT que nous utilisions pour la R&D. Mais en 2017 nous nous sommes lancés dans la production des microcuvettes Tsmart® (les consommables pour les tests INR/TP) et nous avons également investi dans une salle blanche. C’est donc ici que nous procédons à la lyophilisation du réactif biologique. Il s’agit de l’étape la plus critique du process, qui ne peut être réalisée que dans un environnement parfaitement contrôlé. Quant au test antigénique Covid-19, Avalun le fait fabriquer ailleurs, par un partenaire français.

Pour une entreprise comme Avalun, quels sont les atouts du BHT ?

La location de locaux techniques de cette qualité est une opportunité rare, d’autant qu’il s’agit d’un bail précaire que l’on peut résilier rapidement. Pour une start-up, dont les besoins peuvent évoluer très vite, cette souplesse est essentielle. L’autre avantage majeur tient à l’accompagnement et aux services que propose l’infrastructure, car une start-up de 18 salariés comme la nôtre n’a pas les moyens de recruter un facility manager. Experte et disponible, l’équipe de Minatec Entreprises est efficace. Les travaux d’aménagements du labo et de la salle blanche se sont très bien passés et la gestion des petits tracas du quotidien est parfaitement gérée. On a de si bonnes relations qu’on dirait qu’ils font partie de l’entreprise ! Grâce à eux, on est déchargés des problèmes logistiques et on reste concentrés sur notre activité.

* Complémentaire metal oxyde semiconductor